Claude Carette artiste peintre québécois 1935-1999

Né à l’Anse-au-Foulon à Québec en 1935, il commence à peindre dès l’âge de dix ans. Il installe son chevalet sur les coteaux surplombant la falaise de l’anse et reproduit les paysages. À plusieurs reprises au gré de ses promenades, Jean-Paul Lemieux remarque le jeune Carette peindre et lui suggère d’intégrer l’École des beaux-arts de Québec où il lui enseignera jusqu’en 1955.

Il participe au « Salon du Printemps » du Musée des beaux-arts de Montréal. Une suite d’expositions collectives et individuelles fait connaître son œuvre à Québec, Montréal, Toronto et New York. À Montréal, il fréquente la faune artistique de l’époque : Germain Perron, Pierrot Léger, Tex Lecor, Georges St-Pierre, Armand Vaillancourt, Gilbert Langevin, Serge Lemoine, Raymond Levesque, Marc Gélinas, Denis Vanier et Pedro Rubio de la Casa Pedro sont des amis, compères ou acolytes, pour ne nommer que ceux-là.

Après la galerie Agnès Lefort au début des années soixante, à la suite de sa participation aux expositions « Aquarellistes Nord-Américains » à la Ligoa Duncan Gallery à New York et à la galerie Raymond Ducan de Paris, la prestigieuse Gardner-Rothschild le représente en permanence au début des années soixante-dix. Reconnu désormais à la fois comme aquarelliste et peintre, les huiles prennent davantage d’importance dans cette décennie. La sédentarité et la location d’un atelier dans le Vieux-Montréal aide l’artiste à prévaloir ce médium sur l’aquarelle. Pour ces mêmes raisons, il crée de plus en plus de grands formats. Plusieurs de ses œuvres sont présentées lors d’une exposition individuelle imposante à l’Hôtel Méridien du Complexe Desjardins en 1977.

Ne délaissant jamais l’aquarelle, son œuvre demeure prolifique à la fois sur toile que sur papier d’arches. De nombreuses autres expositions individuelles ont lieu aux galeries d’art Morency et Clarence-Gagnon de Montréal et à la galerie d’art de Ste-Adèle dans la décennie suivante. Fin des années quatre-vingt-dix, Carette s’exile un temps aux Iles de la Madeleine où il peint ses dernières séries d’aquarelles. Il décède des suites d’une longue maladie le 26 août 1999 à Montréal.

  • Carette Claude

    G-0453 Méduse Huile sur toile 30 x 40 Cadre 42 x 32 Signée Le prix initial était : 2,695 $.Le prix actuel est : 1,348 $.
  • Carette Claude

    G-0251 La prairie Acrylique sur toile 20 x 24 Cadre 29 x 33 Signée Le prix initial était : 1,995 $.Le prix actuel est : 998 $.
  • Carette Claude

    G-0247 Paysage forestier Acrylique sur toile 16 x 20 Cadre 25 x 29 Signée Le prix initial était : 1,295 $.Le prix actuel est : 648 $.